top of page

Du linéaire au circulaire.

Dans l'économie conventionnelle, les matériaux passent par un processus linéaire d'extraction, de production, de consommation et d'élimination éventuelle. Ce modèle est problématique car il est intrinsèquement inefficace, gaspille des ressources précieuses et pose des risques importants pour la santé humaine et environnementale.

En revanche,l'économie circulaire cherche à éliminer la notion de déchetgrâce à la reconception, la réutilisation, la réparation et le recyclage de produits et de matériaux dans des systèmes, des cycles biologiques et des marchés interconnectés (« faire-utiliser-restituer »).

UNE ÉCONOMIE CIRCULAIRE VISE À MAXIMISER LA VALEUR ET À ÉLIMINER LE GASPILLAGE EN AMÉLIORANT LA CONCEPTION DES MATÉRIAUX, DES PRODUITS, DES SERVICES, DES SYSTÈMES ET DES MODÈLES COMMERCIAUX

LES STRATÉGIES D'ÉCONOMIE CIRCULAIRE COMPRENNENT :

La conception de produits durables, réutilisables et facilement recyclables.

 

Diminuer l'utilisation de matériaux vierges et de ressources non renouvelables et en augmentant l'utilisation de ressources renouvelables et de matériaux recyclés.

Réduire considérablement les impacts environnementaux négatifs du développement économique  (comme la pollution) grâce à la neutralité carbone, en utilisant des matériaux non toxiques et d'autres stratégies.

Passer de chaînes d'approvisionnement linéaires qui produisent des produits jetables à des chaînes d'approvisionnement circulaires qui produisent des services continus.

Passer de la "gestion des déchets" à la "valorisation des ressources" où tout a une valeur et zéro déchet part en décharge.
 

bottom of page